Give us a like and we'll keep you in the loop.

We use cookies

We use cookies and other tracking technologies to improve your browsing experience on our website, to show you personalized content and targeted ads, to analyze our website traffic, and to understand where our visitors are coming from. By browsing our website, you consent to our use of cookies and other tracking technologies.
I love Ourthe-Amblève

Découverte du jardin « Citrouilles et lutin » - Ham (Esneux) – le 3 juin 2018

Vinciane Pinte

Chers amis, c’est par une belle après-midi ensoleillée de mai que je suis allée me promener du côté de Ham, hameau classé sur les hauteurs d’Esneux. Sophie Arendt m’a accueillie dans le jardin d’ornement qu’elle a créé il y a 14 ans.

Secrétaire juridique à la ville, Sophie a conçu, à partir d’un pré familial, ce magnifique jardin à l’anglaise de 1.800 m² qu’il vous sera possible de découvrir le 3 juin prochain, lors du week-end « Parcs et Jardins de Wallonie ».

Sophie dans son jardin — by S. Arendt
Sophie dans son jardin — by S. Arendt

Des courges aux Dahlias

Au départ, Sophie a transformé le pré en potager. Elle n’y plantait que des courges géantes. Ces cucurbitacées oranges ont donné le nom au jardin : « Citrouilles et lutin », le lutin étant un clin d’œil à son fils Théo. La récolte annuelle de courges avoisinant les 2 tonnes, autant dire que Sophie pouvait nourrir le hameau tout entier.

Au fil du temps, le potager a évolué en jardin d’ornement, dans lequel on retrouve désormais trois grandes parties : l’étang et ses abords, un verger de fruitiers basses-tiges de variétés anciennes et enfin trois grandes bordures où s’épanouissent les vivaces (pavots, ancolies, pivoines, etc.).

Il y a 4 ans, Sophie découvre les dahlias, et s’éprend de ces fleurs très colorées qui offrent une floraison généreuse et continue de juillet à novembre. « Ce sont des plantes qui se divisent super bien donc un plant en donne vite quatre. Je les offre, et du coup, j’en reçois aussi, ce qui explique le grand nombre de variétés ici présentes », commente Sophie.

by Vinciane Pinte
by Vinciane Pinte
by S. Arendt
by S. Arendt

Un bassin où grouille la vie

Autre point fort de ce petit coin de paradis : l’étang, créé l’année dernière et qui a très vite fait la joie des libellules, hirondelles, grenouilles, poissons et nénuphars. Le jour de notre visite, vu la forte chaleur, s’asseoir au bord de ce point de fraîcheur était particulièrement appréciable. Pas seulement pour moi, visiblement … « Je viens de voir un serpent d’un mètre de long », me dit Sophie, plutôt terrorisée. Après vérification auprès de ses amis jardiniers, il s’agit en fait d’une couleuvre à collier.

by Vinciane Pinte
by Vinciane Pinte

Excursion champêtre le dimanche 3 juin, dans la cadre du week-end “Parcs et Jardins de Wallonie 2018”

Il n’est pas impossible que vous aperceviez la fameuse bestiole lors de la journée portes ouvertes du jardin de Sophie, qui aura lieu le 3 juin prochain. « On a coutume d’accueillir le public une fois par an. C’est une vraie fête, une occasion de partager. », se réjouit Sophie. «L’année dernière, on a eu 640 visiteurs en 2 jours et 950 en 2016 ! ».

Au programme : bar, petite restauration, démonstration de vannerie et brocante à la ferme.

Voici donc une belle excursion à noter à l’agenda. Le jardin se situe à Ham, 38. Poussez la grille du jardin de Sophie, c’est « tout vert ».

by Vinciane Pinte
by Vinciane Pinte

Plus d’infos ?

Sophie et son papa
Sophie et son papa

Merci pour votre lecture !

This article was originally published on @vincianepinte

Recommended for You